top of page

Bourse agricole : jusqu'au 9 novembre pour soumettre une candidature

Saint-Hyacinthe, le 14 septembre 2022 – La MRC des Maskoutains, la Fondation Agria et tous les partenaires de la Bourse agricole invitent les jeunes entrepreneurs du territoire de la MRC à soumettre leur candidature et courir la chance d’obtenir une bourse de 10 000 $. La date limite pour transmettre un dossier est le 9 novembre.


Il s’agit de la 15e édition cette année. Depuis la création de cette Bourse, plus de 340 000 $ ont été remis à 30 jeunes entrepreneurs agricoles.


« Le conseil de la MRC invite les jeunes entrepreneurs agricoles à profiter de l’opportunité qui leur est offerte grâce à la contribution d’acteurs majeurs des secteurs agricoles et agroalimentaires de la région. La Bourse permet aux candidats de dresser le bilan de leur entreprise et de se projeter dans le temps. Les gagnants profitent d’une excellente visibilité dans le milieu et dans les médias, ce qui les amènent à se dépasser », a indiqué M. Simon Giard, préfet de la MRC des Maskoutains.


La Fondation Agria est partenaire de la Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe depuis le début, en 2007. Sa mission est de favoriser la formation des futurs professionnels de l’agriculture et de l’agroalimentaire du Québec.


« Au fil des ans, la Fondation Agria a aidé financièrement plusieurs établissements d’enseignement, sous forme de bourses, de prix d’excellence ou de dons totalisant plus d’un million de dollars. Nous sommes fiers d’appuyer notamment la plateforme de formation en entrepreneuriat agricole de l’Université Laval, la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Montréal, la MRC des Maskoutains et divers programmes de formations agricoles. Soutenir les jeunes entrepreneurs en s’associant à la MRC représente bien notre devise, soit : "Apprendre, Grandir, Réaliser et Innover vers l’Avenir (Agria)" », a précisé M. André Cécyre, administrateur de la Fondation Agria.


Critères et procédures

Le soutien financier vise à reconnaître les efforts des jeunes entrepreneurs âgés de 18 à 40 ans. Ils doivent être propriétaires ou en voie de le devenir, en partie ou en totalité, d’une entreprise agricole située sur le territoire de la MRC des Maskoutains, être membres de la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ), détenir une formation répondant aux critères de la Financière agricole du Québec et avoir au moins un an d’expérience en agriculture.


Pour participer, il faut soumettre un formulaire d’inscription disponible à la MRC des Maskoutains ou sur son site Internet au mrcmaskoutains.qc.ca. Le formulaire doit être accompagné d’un plan d’affaires ou d’une description complète du projet justifiant un besoin d’accompagnement et d’une lettre de motivation expliquant les particularités du projet. La date limite pour soumettre les dossiers de candidature est le 9 novembre, avant 12 h.


La Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe est offerte grâce à la contribution de la MRC des Maskoutains et de la Fondation Agria, en collaboration avec les partenaires suivants : Mme Chantal Soucy, députée sortante de Saint-Hyacinthe, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ), la Société d’Agriculture de Saint‑Hyacinthe, le Réseau Agriconseils Montérégie, Desjardins Entreprises, Promutuel, Financement agricole Canada, Agiska Coopérative, la Société d’aide et de développement de la collectivité Saint-Hyacinthe/Acton (SADC), la Fédération de l’UPA de la Montérégie et les Syndicats de l’UPA Vallée maskoutaine et Maskoutains Nord-Est, de même que BMO Banque de Montréal et Saint-Hyacinthe Technopole.


Pour obtenir des informations supplémentaires, veuillez contacter monsieur Steve Carrière, commissaire au développement agricole et agroalimentaire, au 450 774-9000, poste 1250.


- 30 -


Source :

Denyse Bégin

Agente de communication

MRC des Maskoutains

450 774-3141, poste 3137

dbegin@mrcmaskoutains.qc.ca

COM_bourses_agri-2022-09-14
.pdf
Download PDF • 453KB

Crédit photos : Les Studios François Larivière


Le lancement de l’édition 2022 de la Bourse agricole de la grande région de Saint-Hyacinthe a eu lieu à la Ferme Brovin, le 14 septembre. De gauche à droite, Vincent Deslauriers et Caroline Brodeur (propriétaires de la ferme), Simon Giard, préfet de la MRC des Maskoutains, Émilie Guérard, lauréate en 2021, André Cécyre, administrateur à la Fondation Agria et Steve Carrière, commissaire au développement agricole et agroalimentaire.


Plusieurs partenaires étaient présents au lancement. Dans l’ordre habituel, Éric Thibodeau (SADC Saint-Hyacinthe | Acton), Cindy Beaudry (lauréate en 2014 et représentante de l’UPA Montérégie), Simon Giard (préfet), Émilie Guérard (propriétaire de la Ferme La Brouette maraîchère et lauréate en 2021), André Cécyre (Fondation Agria), Steve Carrière (MRC des Maskoutains), Karen Hogue (Agriconseils Montérégie), Thomas Grenon (Desjardins Entreprises) et Hugo Larouche (Agiska Coopérative).


Certains maires du conseil de la MRC des Maskoutains ont pu assister au lancement. De gauche à droite, André Beauregard (Ville de Saint-Hyacinthe), Simon Giard (Saint-Simon, également préfet de la MRC des Maskoutains), Émilie Guérard (lauréate en 2021), Daniel Paquette (Saint-Valérien-de-Milton, également préfet suppléant de la MRC des Maskoutains), Yves Winter (Saint-Liboire) et André Charron, directeur général de la MRC des Maskoutains.


Les propriétaires de la Ferme Brovin, Caroline Brodeur (en rose, montre au poignet) et Vincent Deslauriers (t-shirt avec le logo de la ferme Brovin), ont fait visiter leur entreprise aux participants de la conférence de presse, une initiative très appréciée.

La Ferme Brovin est située à Saint-Hyacinthe. Elle offre différents produits à sa boutique dont la viande de son troupeau de bœufs Galloway nourris à l’herbe.





Autres pages dans la catégorie Actualités

Un nouveau jumelage de L'ARTERRE sur le territoire

Persévérance scolaire - tous ensemble, encourageons les jeunes!

Un appel de projets en cours pour le FDR

Deux projets culturels soutenus financièrement

Une nouvelle édition du bulletin des aînés est publiée

Chargement

bottom of page