Triporteur, quadriporteur et fauteuil roulant

L'usager qui utilise un appareil conforme peut demeurer sur cet équipement pendant le trajet.

Par contre, une personne qui utilise un triporteur, un quadriporteur ou un fauteuil électrique de type Jazzy doit être en mesure de se transférer seule sur une banquette. Ces appareils ne répondent pas aux exigences des tests de collision etsont préjudiciables à la santé en cas d'impact.

Équipements non conformes :

triporteur

Triporteur

quadriporteur-2

Quadriporteur

jazzy

Fauteuil style Jazzy

Ceinture abdominale du fauteuil

Un usager qui se déplace en fauteuil roulant doit en tout temps attacher la ceinture abdominale de son fauteuil. En cas d'absence de cette ceinture, il doit se transférer sur une banquette, sans l'aide du chauffeur. L'accès peut être refusé à un usager qui n'applique pas cette règle.

La ceinture abdominale doit avoir de 2 à 4 pouces de largeur, faite de polyuréthane, de nylon ou de nylon rembourré et pourvue d'une attache de sûreté.

Certains modèles de ceinture se fixent directement au fauteuil tandis que d'autres, amovibles, entourent la personne et le fauteuil.  

Les attaches en velcro ne sont pas acceptées.

Ancrage du fauteuil

Tous les fauteuils électriques, triporteurs et quadriporteurs doivent être munis d’ancrages afin de rendre le déplacement sécuritaire.

Aides à la mobilité motorisées (AMM)

Projet pilote en vigueur depuis le 1er juin 2015
Cliquer ici pour tous les détails

               
Réalisé par Nmédia