AccueilTerritoire et cours d'eauCours d'eauBande riveraine

Bande riveraine

Les rives, les berges et les plaines inondables sont essentielles à la survie des écosystèmes. Ainsi, tout résident riverain a le devoir de protéger la bande riveraine. En effet, que nous soyons propriétaires agricoles, résidentiels, industriels ou commerciaux, la bande riveraine doit être respectée.

La Politique de Protection des rives, du littoral et des plaines inondables (PPRLPI)  a été adoptée en 1987 par le gouvernement du Québec. Selon cette politique, une bande de végétation doit être conservée en permanence le long des plans d’eau.

Elle varie de trois (3) mètres au-dessus de la ligne des hautes eaux (LHE) en milieu agricole, à dix (10) ou quinze (15) mètres hors secteur agricole. La PPRLPI s’applique au niveau de tout cours d’eau verbalisé.

Pour plus d’information sur cette réglementation, vous pouvez communiquer avec votre inspecteur municipal.

Pourquoi veut-on protéger ces milieux ?
 

La bande riveraine peut vous rendre plusieurs services :

Rétention : La bande riveraine réduit la vitesse d’écoulement des eaux de ruissellement et favorise l’infiltration de l’eau dans le sol.

Stabilisation : Grâce à leurs racines, les végétaux de la bande riveraine stabilisent les berges et limitent l’érosion des sols.

Filtration : Les végétaux de la bande riveraine captent une grande partie des sédiments et nutriments transportés par l’eau qui la traverse.

Ombrage : En faisant de l’ombre, la végétation de la bande riveraine limite le réchauffement excessif des plans d’eau, limitant ainsi la prolifération des algues. De plus, le maintien d’une eau fraiche est bénéfique au développement des espèces aquatiques.

Habitats : La rive est un milieu indispensable à la vie aquatique et terrestre. Cette dernière offre un habitat, de la nourriture et un abri à la faune et la flore.

IMG_2987
©MRC des Maskoutains

Plus une bande riveraine est large et diversifiée (herbacées, arbustes, arbres) plus elle est efficace.

Comment revégétaliser la bande riveraine?

• Plusieurs options s’offrent à vous, entre autres :

- Cesser de tondre ou de faucher la végétation dans la rive. La végétation naturelle reprendra d’elle-même et se diversifiera avec les années.

- Aménager la bande riveraine en faisant l’ensemencement ou la plantation de plantes indigènes. L’avantage de cette méthode vous permettra de choisir les essences qui s’établiront dans votre bande riveraine.

IMG_3890
©MRC des Maskoutains

Saviez-vous que….

Pour pouvoir être efficace, la bande riveraine doit être végétalisée tout au long de l’année. Il est donc important de s’éloigner lors des arrosages d’herbicides. Pour vous assurer du respect des bandes riveraines, pensez à éloigner votre 1er rang de culture.
 

BR_complet

Pour plus d’information vous pouvez consulter les liens suivants :

Fédération Interdisciplinaire de l’Horticulture Ornementale du Québec (FIHOQ) :
http://banderiveraine.org/

Fédération de l'Union des Producteurs Agricoles (UPA) :
https://www.bandesriveraines.quebec/

               
Réalisé par Nmédia