top of page

Défi 100% local : la MRC invite les citoyens à participer

Saint-Hyacinthe, le 31 août 2022 – Les citoyens et citoyennes de la MRC des Maskoutains sont invités à faire une transition progressive vers une alimentation de plus en plus locale durant tout le mois de septembre. Ce défi est l'occasion toute désignée de stimuler l'économie locale, de favoriser l'autonomie alimentaire et de soutenir concrètement les producteurs et transformateurs d’ici. Dans la région, c’est La Montérégie, le Garde-Manger du Québec qui est le porteur du projet en soutenant les participants à s'approprier davantage l'alimentation locale au cours des semaines à venir. « Le Défi 100 % local s’adresse à tous les gens qui désirent encourager l’achat local et augmenter le nombre d’aliments régionaux et québécois dans leur assiette. Que ce soit la personne qui s’initie à l’alimentation de proximité ou le locavore par excellence, chacun y trouvera son compte en participant à ce Défi. Chaque petit geste compte et est un pas de plus vers l’atteinte de nos objectifs! », explique Maude St-Hilaire, conseillère aux communications et gestionnaire de projets. « La MRC des Maskoutains est reconnue pour le dynamisme de son secteur agroalimentaire et la diversité de ses produits. Manger local, ce n'est pas obligé d'être compliqué ou gastronomique! Il suffit de connaître les nombreuses alternatives possibles. Dans la MRC, on dénombre plus d’une quarantaine de producteurs et transformateurs qui font de la vente directe au public et ce n’est pas le choix qui manque : fruits, légumes, viande, produits transformés, boissons locales, bières et vin », affirme Steve Carrière, commissaire au développement agricole et agroalimentaire. Un mouvement qui prend de l’ampleur Le Défi 100 % local est né d’une initiative citoyenne aux Îles-de-la-Madeleine, il y a 8 ans. Il a ensuite été repris par Le Bon goût frais des Îles-de-la-Madeleine, puis a pris de l’ampleur pour devenir un mouvement provincial qui s’enracine dans toutes les régions du Québec. Rappelons que près de 6 000 personnes se sont inscrites lors de la dernière édition et que les activités et les promotions offertes par les 16 organisations membres du Regroupement des Tables de concertation bioalimentaire du Québec (RTCBQ) dans leur région ont rejoint pas moins de 1 200 000 personnes au Québec. Manger local, c’est le fait de s’approvisionner le plus près possible de chez soi, en commençant par les aliments qui poussent dans notre jardin, ceux qui sont produits dans notre municipalité, dans notre MRC, dans notre région et finalement, en privilégiant les produits du Québec! D’ailleurs, les consommatrices et les consommateurs peuvent repérer leur identifiant régional ou le logo Aliments du Québec sur les produits locaux. Pour s’inscrire au Défi, il suffit de se rendre au www.defijemangelocal.ca et de se fixer des objectifs dans trois catégories d’actions : cuisiner, s’approvisionner et produire sa nourriture. Les objectifs vont de « Remplacer un produit de base par un aliment local » à « Visiter une ferme de ma région » en passant par « Conserver mes semences de jardin » ou encore « M’initier à la fermentation ». Il y en a pour tous les goûts! Partenaires du Défi 100 % local Ce projet est financé par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ), dans le cadre de la mise en œuvre de la Politique bioalimentaire 2018-2025, Alimenter notre monde. Le Regroupement des Tables de concertation bioalimentaire du Québec (RTCBQ) est aussi heureux de compter sur le soutien d’Aliments du Québec, d’Aliments du Québec au menu, de l’Union des producteurs agricoles (UPA), de l’Association des marchés publics du Québec (AMPQ) et du Réseau des fermiers et fermières de famille. À propos de la campagne régionale La Montérégie, le Garde-Manger du Québec La campagne promotionnelle a été mise sur pied en 2013 dans le but de sensibiliser les consommateurs à l’importance de l’achat local. La plateforme web, le blogue et l’utilisation dynamique des réseaux sociaux permettent de mettre en valeur les entreprises agroalimentaires de la Montérégie. L’achat local, l’achat de proximité, la consommation d’aliments et de produits régionaux de qualité permettent d’encourager le savoir-faire des gens d’ici.

- 30 -

Source : MRC des Maskoutains Denyse Bégin Agente de communication 450 774-3141, poste 3137 dbegin@mrcmaskoutains.qc.ca Demande d’entrevue : La Montérégie, le Garde-Manger du Québec Maude St-Hilaire Conseillère aux communications et gestionnaire de projets 450 446-2880, poste 2703 msthilaire@expansionpme.org


defi_100_pour_100-2022-08-31
.pdf
Download PDF • 330KB

Dans la MRC, on dénombre plus d’une quarantaine de producteurs et transformateurs qui font de la vente directe au public. On voit ici la boutique de la ferme La Rabouillère située à Saint-Valérien-de-Milton.






Autres pages dans la catégorie Actualités

Un nouveau jumelage de L'ARTERRE sur le territoire

Persévérance scolaire - tous ensemble, encourageons les jeunes!

Un appel de projets en cours pour le FDR

Deux projets culturels soutenus financièrement

Avis public - projet de règlement 22-621

Chargement

bottom of page