Prise en charge par le chauffeur

Le chauffeur peut manifester sa présence en sonnant à la porte de la résidence, en précisant le nom de l’usager et sa destination.

S’il y a nécessité, le chauffeur doit porter assistance à un usager en lui tenant le bras ou en poussant le fauteuil roulant.  Le même scénario s’applique aussi à destination.

Prenez note que, s’il y a plus de trois marches à monter ou à descendre, l’usager doit être en mesure de les franchir seul ou avec l’aide d’une personne autre que le chauffeur. 

En aucun temps le chauffeur ne doit transporter un usager dans ses bras.

En aucun temps le chauffeur ne doit monter un fauteuil roulant dans des marches.

Dans tous les cas, à moins d’avis contraire, l’usager est pris en charge par le chauffeur à partir du point d’embarquement jusqu’au point de débarquement et celui-ci doit s’assurer, à moins d'avis contraire, de la prise en charge de l’usager à destination.

Le chauffeur peut prêter assistance seulement à un usager et non à un accompagnateur.  Il ne peut l’aider à transporter ses bagages et ses emplettes.

De plus, pour qu'un chauffeur puisse offrir l'assistance en poussant un fauteuil roulant, la rampe d'accès doit minimalement répondre aux normes prescrites par le code du bâtiment. 

               
Réalisation: Nmédia Solutions