AccueilTerritoire et cours d'eauMilieu forestier

Milieu forestier

Millieu forestier

En 2005, la MRC des Maskoutains a pris des mesures afin de s'assurer de la protection et de la mise en valeur de son milieu forestier en adoptant un règlement régional relatif à la protection des boisés et en engageant un ingénieur forestier pour veiller à son application.

Règlement relatif à la protection des boisés

Pourquoi un règlement régissant l'abattage d'arbres sur les terres privées?

  • Enrayer la perte de superficies boisées sur l’ensemble du territoire de la MRC (seulement 18% du territoire de la MRC est couvert par des massifs boisés);
  • Assurer un développement durable de la ressource forestière;
  • Prévenir des coupes abusives et des interventions non planifiées pouvant affecter toutes les ressources forestières (eau, sol, faune, végétation);
  • Encadrer adéquatement les pratiques forestières afin d’assurer une cohabitation harmonieuse des usages sur l’ensemble du territoire.

Règlement régional relatif à la protection des boisés #05-164 (PDF)

     
 

Mise en garde
Les textes réglementaires disponibles sur le présent site sont des versions administratives et ne constituent pas la version officielle desdits documents. En cas de divergence entre un texte officiel et le contenu de ce site, le texte officiel prévaut. Copie de tout texte officiel peut être obtenu, moyennant des frais raisonnables de reproduction,auprès du bureau de la préfecture de la MRC des Maskoutains, 805, avenue du Palais à Saint-Hyacinthe, J2S 5C6, 450 774-3141.

 
     

 


Millieu forestier

Carte de l'Annexe A-1 (PDF)

Projet de règlement 17-476, modification de l'annexe A-1

Demande de permis pour abattage d'arbres (PDF)

Projet de caractérisation des boisés

Facteurs considérés lors de la caractérisation:

  • Présence d’un écosystème forestier exceptionnel (EFE);
  • Présence d’une espèce menacée, vulnérable, susceptible de l’être ou en voie de disparition;
  • Présence d’un habitat faunique essentiel;
  • Présence d’un lac, cours d’eau ou milieu humide;
  • La superficie du boisé;
  • Âge du boisé;
  • Distance minimale d’un boisé de 30 hectares ou plus;
  • Diversité des types de couvert forestier à l'intérieur d'un boisé;
  • Potentiel ou susceptibilité d’un sol à l’érosion (éolien et hydrique);
  • Potentiel acéricole des peuplements forestiers.

Liens utiles:
Agence forestière de la Montérégie
Les conseillers forestiers pratiquant dans la region
Travaux forestiers subventionnés
Répertoire des ressources pour les propriétaires de boisés

               
Réalisé par Nmédia