AccueilimageLa MRCimageCommuniqués, publications et avis publicsimageMRC des Maskoutains - Lancement d’un projet de récupération de plastiques agricoles
MRC des Maskoutains - Lancement d’un projet de récupération de plastiques agricoles
08 novembre 2018

Saint-Hyacinthe – Le 8 novembre 2018 – La MRC des Maskoutains, la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains (RIAM) et les Syndicats de l’UPA de la Vallée maskoutaine et Maskoutains Nord-Est, s’associent à l’organisme AgriRÉCUP afin de développer un projet permettant la récupération et la valorisation de plastiques agricoles. Également partenaires, La Coop Comax et la Coop Ste-Hélène faciliteront la réalisation du projet en réservant un endroit sur leur site respectif pour placer les bacs appropriés où les producteurs déposeront leurs plastiques.  

À court et moyen terme, l’objectif est d’obtenir plusieurs données sur la collecte. À long terme, AgriRÉCUP souhaite établir une méthode de collecte pratique pour les agriculteurs, bénéfique pour l’environnement, et ce, au plus bas coût possible. 

Les artisans de ce projet ont profité de la tenue du Colloque sur la gestion des matières résiduelles, organisé par Réseau Environnement et présenté par RECYC-QUÉBEC et Éco Entreprises Québec, les 7 et 8 novembre au Centre des congrès de Saint Hyacinthe, pour en faire l’annonce officielle.

Le besoin d’implantation d’une collecte structurée des plastiques agricoles sur le territoire de la MRC des Maskoutains a été identifié lors d’un atelier basé sur l’approche d’économie circulaire. Celui-ci a été organisé par Mme Anna Potapova, commissaire au développement agricole et agroalimentaire à la MRC, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan de développement de la zone agricole (PDZA).

« La MRC souhaite contribuer à la recherche de solutions pour valoriser les plastiques agricoles. L’objectif du projet est d’établir une méthode de collecte viable à long terme et reproductible partout au Québec. En nous alliant avec AgriRÉCUP, la RIAM et l’UPA, nous sommes convaincus du succès de l’entreprise », a mentionné M. Claude Corbeil, préfet suppléant de la MRC des Maskoutains et maire de la Ville de Saint-Hyacinthe. 

Comme l’a souligné M. Alain Jobin, président de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains et maire de Saint-Barnabé-Sud : « Cette initiative s’inscrit dans le sens de la Mesure 14 du plan conjoint de gestion des matières résiduelles des MRC d'Acton et des Maskoutains (PCGMR) qui prévoit la promotion d’actions favorisant le recyclage et la valorisation des plastiques d’origine agricole et nous en sommes fiers ». 

« RECYC-QUÉBEC tient à saluer cette initiative qui se veut un pas de plus vers la valorisation des plastiques agricoles. Poursuivant dans cette direction, nous avons commandé une étude visant à quantifier le gisement des plastiques agricoles, de leur mise en marché jusqu’à leur disposition par les fermes agricoles. Nous souhaitons ainsi accroître l’état des connaissances de ces plastiques afin de favoriser une gestion adéquate et respectueuse de l’environnement, mais également connaître les enjeux liés à leur récupération et à leur recyclage, ainsi que les pratiques de recyclage et de valorisation (et débouchés associés) ailleurs au Canada et à l’international », a ajouté Mme Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC. 

« Nous voulons travailler sur des méthodes de récupération efficaces, une bonne façon de faire partie de la solution afin de diminuer l’empreinte des entreprises agricoles, » précise le président du Syndicat de l’UPA Maskoutains Nord-Est, M. Mario Dupont. 

Par cette offre de service, AgriRÉCUP vise à canaliser ses expériences, ses énergies et ses ressources afin de contribuer à la réalisation des objectifs de la MRC des Maskoutains ainsi que ceux de l’industrie agricole pour la gestion des produits et emballages en fin de vie. 

« Nous croyons que les synergies réalisées par le travail conjoint du service de développement économique de la MRC des Maskoutains, du secteur agricole et d’AgriRÉCUP permettront de mettre en place un programme provincial permanent de recyclage des plastiques agricoles », a affirmé pour sa part Mme Christine Lajeunesse, directrice régionale d’AgriRÉCUP.

Sur la photo : Les artisans et partenaires du projet : Anna Potapova, commissaire au développement agricole et agroalimentaire, Alain Jobin, président de la Régie intermunicipale d’Acton et des Maskoutains (RIAM), Sonia Gagné, présidente-directrice générale de RECYC-QUÉBEC, Claude Corbeil, préfet suppléant de la MRC des Maskoutains, Christine Lajeunesse, directrice régionale d’AgriRÉCUP, Mario Dupont, président du Syndicat de l’UPA Maskoutains Nord-Est et Réjean Pion, directeur général de la RIAM.

-30-

Sources :

Denyse Bégin
Agente de communication
MRC des Maskoutains
450 768-3001
dbegin@mrcmaskoutains.qc.ca

Joëlle Jetté
Coordonnatrice aux communications
Direction vie syndicale et communications
Fédération de l’UPA de la Montérégie
450 774-9154, poste 6227
jjette@upa.qc.ca

MRC des Maskoutains - Lancement d’un projet de récupération de plastiques agricolesVoir
L'image
Réalisé par Nmédia