AccueilimageLa MRCimageCommuniqués, publications et avis publicsimageLutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale - Le milieu maskoutain mobilisé
Lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale - Le milieu maskoutain mobilisé
29 novembre 2016
Saint-Hyacinthe, le 29 novembre 2016 – Une cinquantaine d’intervenants se sont réunis à Saint Barnabé Sud, le 16 novembre, pour faire le point sur la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale sur le territoire de la MRC des Maskoutains. Ce 3e Rendez-vous annuel avait pour objectif de favoriser la collaboration, la diffusion d’information et la mobilisation du milieu à l’égard de la pauvreté et de l’exclusion sociale.
 
Un comité de travail formé de représentants de la MRC des Maskoutains, du Centre intégré de santé et de services sociaux de la Montérégie-Est (CISSS de la Montérégie-Est), de la Corporation de développement communautaire des Maskoutains (CDC), de la Commission scolaire de Saint Hyacinthe (CSSH) et de Solidarité populaire Richelieu-Yamaska (SPRY) est à l’origine de la démarche.
 
En matinée, les participants ont eu droit à une présentation du maire de Saint Barnabé Sud, M. Alain Jobin, qui a raconté comment, il y a près de 30 ans déjà, quatre municipalités rurales se sont alliées pour donner naissance au projet des Quatre-Vents. L’objectif premier était d’assurer une éducation de qualité à tous les niveaux malgré la décroissance dans les écoles des municipalités concernées, soit Saint Barnabé Sud, Saint Bernard de Michaudville, Saint Jude et Saint Louis. La concertation a permis que chaque école reste ouverte et depuis, les élèves se déplacent d’un village à l’autre selon leur niveau scolaire au lieu de se retrouver dans des classes de niveaux multiples comme c’était souvent le cas auparavant. Ce regroupement a également inspiré bon nombre d’autres alliances entre les organisations et les municipalités et aujourd’hui, ces communautés rurales s’en trouvent dynamisées à bien des niveaux.
 
Les autres conférenciers ont abordé les thèmes du logement, de la sécurité alimentaire et du développement social durable.

« Il est très satisfaisant de voir le travail accompli par vous tous, des partenaires soucieux de développer des projets qui améliorent les conditions de vie de nos concitoyens. Le processus enclenché en 2013 a permis à notre région de se doter d’un plan de lutte contre la pauvreté concret et durable », s’est réjouie Mme Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains, à la fin de la journée.
 
La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale est un enjeu important pour les élus du territoire qui, cette année, ont intégré la notion de développement social à la Politique de la famille, dont la révision était en cours depuis quelques mois.
 
Le développement social y est défini ainsi : « Le développement social territorial est spécifiquement une démarche qui vise à favoriser la qualité de vie et l’épanouissement des citoyens de tout âge et de toute condition ainsi qu’à valoriser le développement d’une communauté solidaire à l’échelle de la MRC des Maskoutains. L'enrichissement collectif permet de progresser socialement, culturellement et économiquement dans un contexte de participation active à la vitalité et au dynamisme du territoire, orienté dans un souci de développement durable et de justice sociale ».
 
Le Plan d’action en matière de solidarité, de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale est en ligne sur le site Internet de la MRC des Maskoutains.
                                                                                                                           -30-

Source : 
             Denyse Bégin
             Agente de communication
             MRC des Maskoutains
             dbegin@mrcmaskoutains.qc.ca
             450 768-3001 
En après-midi, les participants ont entendu Sébastien Legros, agent de développement à la MRC des Vaudreuil-Soulanges raconter le processus qui a mené à l’adoption de la Politique de développement social durable de sa région. Voir
L'image
Réalisé par Nmédia