AccueilimageLa MRCimageCommuniqués, publications et avis publicsimageUne démarche inclusive et solidaire - La MRC des Maskoutains lance sa politique MADA
Une démarche inclusive et solidaire - La MRC des Maskoutains lance sa politique MADA
15 janvier 2015

Une démarche inclusive et solidaire

La MRC des Maskoutains lance sa politique MADA
 
Saint-Hyacinthe, le 15 janvier 2015 – La MRC des Maskoutains a lancé aujourd’hui sa première Politique régionale des aînés et le plan d’action qui en découle, deux documents élaborés en collaboration avec ses 17 municipalités dans le cadre de la démarche « Municipalité amie des aînés » (MADA) de la MRC, entreprise en février 2013. L’événement a eu lieu à Saint Hyacinthe, en présence de nombreux citoyens bénévoles et partenaires impliqués tout au long du processus.

« La démarche MADA de la MRC a permis de mieux connaître la situation des aînés qui vivent sur notre territoire et de prendre connaissance des souhaits qu’ils ont exprimés dans le cadre de la consultation publique. Le plan d’action a été bâti en fonction de ces éléments et plus que jamais, le conseil s’engage à « Penser et agir aînés » lors de ses différentes prises de position », a mentionné Mme Francine Morin, préfet de la MRC des Maskoutains.

L’élaboration de la Politique et du plan d’action s’est faite grâce à la participation de nombreux aînés, interpellés tout au long de la démarche et notamment par le biais d’une vaste consultation qui a permis de rejoindre près de 2 200 personnes.

Le portrait des personnes âgées de la MRC des Maskoutains a révélé certains constats qui ont servi à l’élaboration d’un plan d’action qui couvre six axes d’intervention :

  •  Communication et administration municipale;
  •  Habitation et environnement;
  •  Soutien communautaire, loisir et santé;
  •  Sécurité;
  •  Transport;
  •  Patrimoine, culture et engagement social.

Parmi les constats issus du Profil démographique et socioéconomique des aînés de la MRC, on note un certain nombre de défis posés par l’accroissement du nombre de personnes âgées, dont une pression accrue sur le système de santé et sur les proches aidants, et des besoins croissants liés à la mobilité des personnes.

« Faire le point sur la situation actuelle de nos aînés et réfléchir à propos des enjeux auxquels nous sommes confrontés, ont été des exercices très enrichissants pour les membres de la Commission permanente de la famille et ceux du comité de pilotage MADA. Je remercie ces personnes pour leur implication et leur volonté de mettre en place une Politique et un plan d’action qui soient fidèles aux souhaits exprimés par nos aînés dans le cadre de la consultation », a souligné Mme Raymonde Plamondon, maire de Saint-Valérien-de-Milton, à titre de présidente de la Commission permanente de la famille.
 
Dans le respect des responsabilités et compétences dévolues à la MRC, le plan d’action, d’une durée de cinq ans, donne la belle part à la concertation et à la diffusion de l’information.

Il y est notamment question des campagnes de vaccination en milieu rural, menées conjointement avec le CSSS Richelieu-Yamaska et d’un projet au service de transport adapté et collectif qui vise les personnes autonomes et semi-autonomes vivant dans des résidences pour aînés. Côté information, les journaux municipaux des municipalités rurales étant des outils de communication prisés par les aînés, la MRC entend créer une infolettre qui leur fournira du contenu s’adressant spécifiquement aux aînés.

Rappelons que, dans le cadre de sa démarche MADA, la MRC des Maskoutains a embauché une chargée de projet, Mme Denyse Bégin, qui en plus de travailler à la réalisation de la Politique régionale des aînés, a coordonné la démarche MADA de 13 municipalités du territoire : Saint Barnabé-Sud, Saint-Bernard-de-Michaudville, Saint-Damase, Saint-Jude, Saint-Hugues, Saint-Liboire, Saint-Louis, Saint-Marcel-de-Richelieu, Saint-Pie, Saint-Valérien-de-Milton, Sainte-Hélène-de-Bagot, Sainte-Marie-Madeleine et Sainte-Madeleine. Toutes ces municipalités ont adopté ou adopteront, au plus tard en février 2015, leur Politique locale MADA et le plan d’action qui en découle.

La MRC remercie tous les partenaires impliqués dans cette démarche, dont l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie, l’Association des retraitées et retraités de l’éducation et des autres services publics du Québec (AREQ), la Corporation de développement communautaire des Maskoutains (CDC), le Carrefour action municipale et famille (CAMF), le CLD Les Maskoutains, le CSSS Richelieu-Yamaska, la FADOQ Richelieu-Yamaska et l’Université du 3e âge (campus de Saint-Hyacinthe). La liste exhaustive des partenaires se trouve à la fin de la Politique des aînés.
 
Également, la MRC adresse un remerciement particulier aux personnes qui ont accepté de se faire photographier pour la publication officielle. Nous sommes très fiers de cette Politique régionale aux couleurs des gens d’ici, conçue par, pour et avec eux.

La Politique MADA et le plan d’action sont en ligne sur le site de la MRC au http://www.mrcmaskoutains.qc.ca/culture-vie-communautaire/mrc-amie-aines.

                                              - 30 -

Source : Denyse Bégin
              Chargée de projet MADA et Agente de communication
              MRC des Maskoutains
              450 768-3001
              dbegin@mrcmaskoutains.qc.ca

Réalisé par Nmédia