AccueilDéveloppement ÉconomiqueServicesDéveloppement agricoleCohabitation harmonieuse

Cohabitation harmonieuse

La MRC des Maskoutains est la région agricole la plus productive au Québec avec près de 1200 entreprises (17 % des fermes de la Montérégie) et des revenus s’élevant à 800 millions de dollars. 96 % de son territoire est en zone agricole, ce qui procure un potentiel de développement agricole et agroalimentaire remarquable.

La zone agricole est aussi un milieu de vie où des résidents qui ne sont pas des exploitants agricoles et des agriculteurs doivent apprendre à cohabiter harmonieusement. Souhaitant contribuer à faire de nos communautés des lieux de vie significatifs et agréables pour tous, la MRC a décidé de participer à une vaste campagne de sensibilisation intitulée « Notre campagne, un milieu de vie à partager ».

Logo_Campagne_couleurMoyen

Mise en contexte :

Cohabitation harmonieuse de la zone agricole en Montérégie
« NOTRE CAMPAGNE, UN MILIEU DE VIE À PARTAGER »

La Montérégie est la deuxième région administrative du Québec la plus peuplée, mais aussi celle abritant le plus grand nombre d’entreprises agricoles, soit plus de 7000, ce qui représente le quart des exploitations agricoles du Québec. On y retrouve des productions végétales, laitières, avicoles, porcines, ainsi qu’une grande concentration de superficies légumières.

Le climat y est plutôt doux, l’eau est disponible pour l’irrigation et surtout, la région contient de bonnes terres, ce qui en fait « le garde-manger du Québec ». De plus, le dynamisme et l’innovation du milieu agricole et agroalimentaire ont permis de mettre en place de nombreuses activités agrotouristiques, kiosques à la ferme, propositions d’autocueillette, marchés publics et distributions de paniers de fruits ou de légumes frais. Le contact direct entre consommateurs et producteurs est ainsi facilité.

Mais il n’est pas rare de voir surgir certains conflits « de voisinage ». Car en plus d’être un espace de production, la zone agricole est aussi un milieu de vie. Une grande partie des résidents ne sont pas des exploitants agricoles, et ce « tissage social » peut faire naître certains accrochages.

C’est pour cette raison que l’UPA de la Montérégie, 13 MRC et l’agglomération de Longueuil, avec le soutien financier du Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ), ont décidé de lancer une campagne de sensibilisation à la cohabitation harmonieuse en zone agricole. En abordant différentes thématiques, telles que le bruit, les odeurs, le partage de la route, la santé des sols, les pesticides et l’eau, ce projet d’envergure régionale propose de démystifier les croyances, d’atténuer les contrariétés et d’aborder les enjeux liés au travail agricole. L’objectif est de favoriser le vivre ensemble et le dialogue entre les producteurs agricoles et les résidents.

Le lancement de la campagne a eu lieu le 25 février 2020 à Saint-Hyacinthe. Lire le communiqué. 
 

               
Réalisé par Nmédia